• Je vous demande à vous mes amis,

     

    comment je dois m'y prendre pour faire un ou plusieurs albums.

     

    J'ai essayé mais n'ai pas pu aller loin.

     

    Je me suis trouvée bloquée. Si vous êtes aussi sur OVERBLOG.

     

    Vous pourrez peut-être m'indiquer la marche à suivre.

     

    Je vous en remercie. N1653.jpg

     

    BONNE SOIREE A TOUS ET TOUTES.

     

    l y d i a


    22 commentaires
  • NON ! Je n'ai pas le coeur à publier en ces temps troublés.

     

    Les gens deviennent tous fous dans ce pays, comme toujours.

     

    Oserai-je dire que j'en ai marre ?

     

    Je sais, cela ne se fait pas.

     

    Alors, je dirai ceci :

     

    "CALMONS-NOUS" "PAS D'INCITATION A LA HAINE"

     

    "FAISONS ATTENTION ET CALMONS-NOUS !"

     

    Les Français ne sont pas un peuple de "CALMES"

     

    Mais pour une fois, faisons attention, SVP.

     

    bonne journée, si possible.

     

    LYDIA


    16 commentaires
  • Un appareil, de la compagnie à bas prix britrannique FLYBE, a été contraint de faire demi-tour quelques minutes avant son atterrissage prévu à Paris.

     

    Aux passagers stupéfaits, le pilote a annoncé qu'il faisait demi-tour car il n'avait pas la compétence nécessaire pour atterrir dans le brouillard !

     

    La compagnie a indiqué que le pilote avait trente ans de métier derrière lui, mais ayant récemment changé d'appareil, il n'avait pas encore suivi l'entraînement pour effectuer un atterrissage dans des conditions telles que celles qui existaient ce jour-là.


    Un cas comme celui-ci me fait me poser des questions.


    1/ Comment peut-on confier un avion à un pilote qui ne sait pas s'en servir à 100% comme c'est le cas. S'il ne peut pas se poser à cause du brouillard, par exemple, on peut se demander s'il n'a pas d'autres lacunes et, pour un pilote, c'est grave.


    2/ "Erreur de pilotage." C'est ainsi qu'ont été qualifiés certains accidents d'avion survenus ces temps-ci. Notamment, le dernier avion qui a pris feu en Inde au moment de se poser ; l'avion qui hébergeait le président de la république de Pologne et toute sa clique a été qualifié de "refus d'obtempérer du pilote."


    Je me demande ce qu'il se passe actuellement dans la tête des pilotes de tous poils pour faire des erreurs, des refus d'obéir, ou des défauts de compétence.


    On peut penser à un chirurgien arrêtant une opération en cours et recousant le malade "parce qu'il ne sait pas comment faire" ; on peut imaginer plein d'autres scénarios à peu près semblables dans d'autres situations. Qu'est-ce que cela veut dire ? Je n'en sais rien mais cela me laisse pantoise !

     

     

     

     

     

    Je compte sur vous pour me donner vos avis.


    Bon mardi 25 mai.

     

     

    L Y D I A


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique